• votre commentaire
  • «Certains réduisent le langage à un code, un simple support d’information, un instrument, un outil de “communication”, oubliant que c’est souvent le poids des mots, ou leur absence, qui détermine notre existence ; et que plus on est capable de nommer ce que l’on vit, plus on est à même de le vivre et apte à le changer ».

    Michèle Petit (anthropologue)

    Le poids des mots

    _________


    votre commentaire
  • Les ateliers d’écriture sont ouverts à tous quels que soient notre niveau d’études ,nos activités, notre vie professionnelle, notre âge. Ces rencontres sont basées sur la créativité individuelle et la dynamique du groupe. 

    Le groupe (entre 6 et 10 personnes) constitue l’écho qui nous renvoie à nous mêmes. Nous pouvons prendre du recul par rapport à nos habitudes, nous délivrer d’idées reçues. Nous ne sommes jamais évalués par rapport à l’autre ou à une norme littéraire.

     Concrètement : nous écrirons toujours à partir d’un support :  mots – débuts de phrases - images – lieux particuliers  etc…

     Déroulement d’un atelier ( en général de 2 à 3h ) 

    • MOTIVATION: indication d’une consigne par l’animateur
    • PRODUCTION : chacun écrit selon un temps donné (toujours très souple )
    • COMMUNICATION: Lecture des textes produits.
    • RETOURS: Éventuellement,  commentaires sur la forme du texte , jamais sur  le fond.

     PRINCIPES OU CONTRAT DE CE TYPE D’ATELIER 

    • Confidentialité . ce qui s’écrit dans un atelier n’est jamais communiqué à l’extérieur sauf accord de l’auteur.
    • Droit à l’erreur. Ratures brouillons sont positifs. Droit d’interpréter différemment la consigne, de la détourner si elle a fait naître une idée d’écriture autre. Il n’y a jamais de hors sujets.
    • Droit à la parole à tous moments.
    • Droit de ne pas écrire – choix de ne pas lire son texte si il a fait naître un écrit que l’on ne souhaite pas partager. Droit de le faire lire par un autre .

     

    Chaque groupe d’écriture a son chemin particulier. Nous vivons ces rencontres comme une aventure à la recherche de notre propre créativité. Nous pouvons y découvrir ou redécouvrir le plaisir d’écrire.

    L.L.

    __________


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires