• Et si on écrivait ?

     

     

     

     

     

     

     

    ...Oui, si on écrivait ?

    On écrit pour ne pas mourir entièrement, pour ne pas mourir tout de suite puisque tout dépérit. Et je crois que parmi toutes ces raisons, les deux raisons les plus fortes d'écrire sont bien celles-ci : faire partager aux autres l'étonnement, l'éblouissement d'exister, le miracle du monde et faire entendre notre cri d'angoisse à Dieu et aux hommes, faire savoir que nous avons existé. (Eugène Ionesco, in Antidotes, 1977 )

    Je vous propose pour cela une consigne : Abécédaire du confinement :

    Alerte - Bloqué - Courage - Démuni - Engagé - Fragile - Gratitude - Humble - Invisible - Jardin - Kérosène - Laboratoire - Moral - Nature - Ordinateur - Peur - Quarantaine - Reconnaissant - Seul - Tendresse - Univers - Vivant - Wek-end - Xinxiang - Yoyo - Zone

    Ce sont les mots qui me sont venus à l'esprit dans cette actualité mais vous pouvez vous aussi proposer d'autres mots. Cela pourrait aussi être intéressant de publier des listes de mots sans aucun commentaire. A vous de voir.

    Ecrire un court paragraphe (deux ou trois lignes) à partir de chacun de ces mots. Il est possible de choisir uniquement les mots qui sont les plus évocateurs, les plus signifiants pour chacun·e de vous dans le contexte actuel.

    Envoyez vos écrits à atelieralise@laposte.net et nous les publierons sur ce blog.

    Merci


    votre commentaire
  • Mots de plein vent


    votre commentaire
  • Mi-nuit de l'écriture


    votre commentaire
  • Atelier Satie


    votre commentaire
  • Atelier d'écriture "Avec Sylvain Tesson..."


    votre commentaire
  • Marche et écriture

     

    11 personnes ont participé à cette animation. Ce fut un moment fort, entouré de chaleur et de soleil, dans des paysages superbes. Les textes produits ont été de très grand qualité.

    * * *

    (cliquer sur les photos pour les voir en grand format)

    Marche et écriture

     

     

     

    Marche et écriture

    Marche et écriture


    votre commentaire
  • Le goût des mots


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Passerelles de mémoires


    votre commentaire
  •  

    Depuis le mois de Janvier, ils sont venus nous rejoindre

    le mardi à la bibliothèque. 

    Ils sont passés parmi les livres 

    puis, se sont assis autour de la grande table

    ou dans les fauteuils d'un coin "salon" 

    et les mots se sont mis à danser. 

    Ensemble on a écouté des histoires, on s'est offert des couleurs,

    on a deviné, questionné, commenté, dessiné... 

    On a cueilli des mots "fleurs", on a fait mûrir des mots rouges,

    on a semé des mots bleus, récolté des mots verts. 

    Dans une boîte à secrets on a touché

    des mots doux, des mots pointus, des mots ronds. 

    On a plané au-dessus d'une forêt. 

    On a découvert un grand arbre au milieu des maisons

    et une cabane dans les branches 

    Dans la cabane on a installé des mots objets. 

    On a accroché la première lettre de nos prénoms dans le grand arbre.

    Puis des noms d'oiseaux sont venus s'y poser. 

    On a entendu des musiques et trouvé des mots qui chantent. 

    On a dessiné des mots mystères, des mots silence, des mots qui disaient oui,

    des mots qui disaient non 

    On a secoué nos ailes pour que les mots s'envolent 

    On a frôlé nos rêves 

    On a parlé 

    On a partagé 

    On a ÉCRIT

     

    Lise et Gabriel

    à l'occasion des séances d'atelier d'écriture

    avec les 6 jeunes du Service d'Accueil de Jour des Herbiers


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique